Organiser ses obsèques


Vous devez organiser les obsèques d'un proche ou souhaitez simplement une information tarifaire ?
N'hésitez pas à remplir une étude personnalisée, gratuite et sans engagement ou nous contacter directement, nous répondrons à toutes vos questions



Demander un devis

Quelques conseils pour faire les bons choix :

Prenez le temps nécessaire pour sélectionner votre accompagnant en pompes funèbres. Une inhumation ou crémation doit être accomplie dans le 6 jours ouvrables après le décès, dimanche et jours fériés non compris.
Vous pouvez sélectionner l’entreprise de pompes funèbres de votre choix, il n’y a aucune obligation de lieu de résidence. Seule comptera la relation de confiance que vous aurez établie. Vous pouvez vous faire accompagner lors de votre entretien d’une personne moins déstabilisée par les obsèques, demandez à un ami, un voisin …
Les pompes funèbres ou services funéraires sont les maitres d’œuvre des funérailles.
Ils proposent à la fois des services réalisés par leurs soins et des services réalisés par des tiers, mis à votre disposition pour vous assister pour un enterrement ou une crémation.

 

L’enterrement ou inhumation

L’enterrement ou inhumation consiste à l’enfouissement du corps du défunt sous terre par les pompes funèbres. L’enterrement est pratiqué lorsque le défunt a indiqué de son vivant sa volonté d’être inhumé. A défaut d’indications (qu’elles soient orales ou écrites), c’est la famille du défunt qui prend la décision de procéder à un enterrement ou à une crémation.

La mise en cercueil s’effectue en général sur le lieu du décès : domicile, centre de soins, maison de retraite et Ehpad.

Aucune loi ne vous impose de demander et de prendre en charge le coût du transfert du corps soit vers un autre domicile familial, soit vers une chambre funéraire.



A savoir : Un corps peut rester durant 6 jours au domicile privé ou en maison de retraite appartenant au secteur médico-social et non lié à un établissement de santé, conformément au CGCT (art. R. 2213-33 et R. 2213-35). Rien ne s'oppose, ni aucune législation, à ce que la personne défunte reste dans sa chambre ou que l'établissement mette à disposition un local interne (reposoir). On ne peut pas vous imposer un transport mortuaire soit vers un autre domicile familial, soit vers une "chambre funéraire" LE CORPS PEUT RESTER DANS L'ÉTABLISSEMENT DANS L'ATTENTE D'UNE INHUMATION OU D'UNE CRÉMATION.

 

La Crémation

La crémation est une technique funéraire visant à bruler le corps d’une personne décédée puis de recueillir ses cendres dans une urne qui permettront faire l’objet soit d’un rituel, soit d’une conservation, soit d’une dispersion dans un lieu, comme par exemple un jardin du souvenir.

 

Les cérémonies  - Nos conseils - Lexique